Quelles sont les aides au logement existantes pour mon enfant étudiant ?

Une fois le bac en poche, votre enfant doit déménager et trouver un logement près de son université. Quelles sont les aides au logement qu’il peut bénéficier, étant donné qu’il va générer une dépense supplémentaire. Des dispositifs comme la caution locative étudiante, l’APL, l’ALS et l’ALF sont accessibles. Découvrez leurs détails.

Les allocations au logement proposées par la CAF

La CAF est un organisme faisant partie des services de la sécurité sociale. Cette Caisse d’Allocation Familiale disposée dans chaque département propose diverses aides au logement. Il y a par exemple une aide au logement qui est spécialement destinée aux étudiants .

·  L’APL : l’aide personnalisée au logement

L’APL concerne une aide au logement que vous connaissez sans doute puisqu’il fait partie des plus connues. Pour l’obtenir, il est impératif de remplir certaines conditions. L’aide sollicitée pour le CAF doit obligatoirement concerner une résidence principale, même en n’étant qu’un étudiant. D’autres critères liés à l’habitation doivent aussi être respectés. Elle doit être habitable et salubre. Pour en demander, vous devez faire une demande sur le site de la CAF.

·  L’ALF : l’allocation de logement familiale

Si votre enfant étudiant a déjà une personne à charge, qui peut être sa progéniture ou d’autres personnes, il peut bénéficier de l’ALF. Cette aide est faite pour les locataires, ceux qui vivent en colocation, mais également ceux qui font de la sous-location. Elle est généralement destinée aux citoyens plus ou moins vulnérables (enfant handicapé à charge, vivant avec un ascendant de plus de 65 ans, etc.).

·  L’ALS : l’allocation de logement sociale

Lorsque l’étudiant ne peut pas bénéficier ni l’une ni l’autre de ces aides au logement citées plus haut, il peut bénéficier de l’ALS. Toutefois, il faut aussi répondre à certains critères pour pouvoir en demander. Il faut par exemple résider en France.

Sur WIZBII MONEY, vous aurez la possibilité de découvrir davantage d’informations à propos de ces aides au logement proposées par la CAF. Il s’agit d’une plateforme en ligne proposant divers services aux jeunes.

Les aides aux logements pour les étudiants sans garant

On connaît essentiellement ces aides aux logements pour les étudiants sans garant par la caution locative étudiante ou la Visale. Cet appui est destiné aux étudiants qui n’ont pas la possibilité d’avoir des garants. Ce sont ceux qui doivent subvenir seuls à leurs besoins.

Cette aide au logement est garantie par l’État. Pour en bénéficier, l’étudiant doit disposer de revenus. Toutefois, ces derniers ne peuvent pas couvrir une caution familiale dans le cadre de la location d’une maison.

L’aide mobili-jeune

Cette aide au logement est destinée aux jeunes de moins de 30 ans qui effectuent des formations en alternance. Avec cette allocution, les étudiants peuvent se décharger d’une partie de leur loyer, qui sera donc prise en charge.

Pour en profiter, il faut aussi répondre à différents critères. Quant à sa demande, toutes les démarches se font en ligne. Vous devez d’abord tester votre éligibilité en ligne. Pour ce qui est de son montant, il peut aller de 10 à 100 euros par mois. Son calcul va se baser sur le loyer déduit de différentes autres aides au logement, si l’étudiant jouit de l’une d’elles.

Une fois le bac en poche, votre enfant doit déménager et trouver un logement près de son université. Quelles sont les aides au logement qu’il peut bénéficier, étant donné qu’il va générer une dépense supplémentaire. Des dispositifs comme la caution locative étudiante, l’APL, l’ALS et l’ALF sont accessibles. Découvrez leurs détails.

Les allocations au logement proposées par la CAF

La CAF est un organisme faisant partie des services de la sécurité sociale. Cette Caisse d’Allocation Familiale disposée dans chaque département propose diverses aides au logement. Il y en a qui sont spécialement destinés aux étudiants.

·  L’APL : l’aide personnalisée au logement

L’APL concerne une aide au logement que vous connaissez sans doute puisqu’il fait partie des plus connues. Pour l’obtenir, il est impératif de remplir certaines conditions. L’aide sollicitée pour le CAF doit obligatoirement concerner une résidence principale, même en n’étant qu’un étudiant. D’autres critères liés à l’habitation doivent aussi être respectés. Elle doit être habitable et salubre. Pour en demander, vous devez faire une demande sur le site de la CAF.

·  L’ALF : l’allocation de logement familiale

Si votre enfant étudiant a déjà une personne à charge, qui peut être sa progéniture ou d’autres personnes, il peut bénéficier de l’ALF. Cette aide est faite pour les locataires, ceux qui vivent en colocation, mais également ceux qui font de la sous-location. Elle est généralement destinée aux citoyens plus ou moins vulnérables (enfant handicapé à charge, vivant avec un ascendant de plus de 65 ans, etc.).

·  L’ALS : l’allocation de logement sociale

Lorsque l’étudiant ne peut pas bénéficier ni l’une ni l’autre de ces aides au logement citées plus haut, il peut bénéficier de l’ALS. Toutefois, il faut aussi répondre à certains critères pour pouvoir en demander. Il faut par exemple résider en France.

Sur WIZBII MONEY, vous aurez la possibilité de découvrir davantage d’informations à propos de ces aides au logement proposées par la CAF. Il s’agit d’une plateforme en ligne proposant divers services aux jeunes.

Les aides aux logements pour les étudiants sans garant

On connaît essentiellement ces aides aux logements pour les étudiants sans garant par la caution locative étudiante ou la Visale. Cet appui est destiné aux étudiants qui n’ont pas la possibilité d’avoir des garants. Ce sont ceux qui doivent subvenir seuls à leurs besoins.

Cette aide au logement est garantie par l’État. Pour en bénéficier, l’étudiant doit disposer de revenus. Toutefois, ces derniers ne peuvent pas couvrir une caution familiale dans le cadre de la location d’une maison.

L’aide mobili-jeune

Cette aide au logement est destinée aux jeunes de moins de 30 ans qui effectuent des formations en alternance. Avec cette allocution, les étudiants peuvent se décharger d’une partie de leur loyer, qui sera donc prise en charge.

Pour en profiter, il faut aussi répondre à différents critères. Quant à sa demande, toutes les démarches se font en ligne. Vous devez d’abord tester votre éligibilité en ligne. Pour ce qui est de son montant, il peut aller de 10 à 100 euros par mois. Son calcul va se baser sur le loyer déduit de différentes autres aides au logement, si l’étudiant jouit de l’une d’elles.